Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:34

Je me souviens que militaire je ne parvenais pas à faire marcher la troupe au pas. Mon esprit s'y refusait. On retrouvait mes hommes aux quatre coins de la place d'armes.



J'ai toujours ressenti une profonde jubilation devant la désynchronisation. Comme une présomption renonçant finalement à elle-même, se libérant, et dont l'absence soudaine ouvre l'esprit à l'air vif des dehors.







Gérard Larnac - octobre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Larnac
commenter cet article

commentaires

acheter kamas 14/10/2014 11:54

Merci beaucoup pour cet extrait de littérature. Continuez.