Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 10:45

 

 

Qu'elle ne te soit jamais refuge, jamais consolation.

 

L'écriture existe à chaque fois qu'elle ne t'appartient plus. Soit qu'elle se prend dans cette voix impersonnelle qui t'entraîne, écrivant, bien plus loin que toi-même, vers des mondes que tu ne te connaissais pas. Soit qu'elle se mêle d'appartenir à d'autres, l'impossible lecteur, s'embarquant ainsi vers des destinations aussi diverses qu'imprévues.

 

Le miracle, précisément, de l'écriture, tient tout entier à cette inappartenance-là.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires