Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 07:33

 

 

Dernier exemple en date avec cette jeune fille récemment violée puis tuée. Comme à chaque fois l'émotion, l'ambiance de lynchage. Désigner les manquements. Pointer les responsabilités. Il y a surtout dans cette agitation un refus très net : celui du tragique. La vie est fondamentalement tragique. Ouverte au rire, au divertissement : mais tragique. Or c'est ce que notre société s'efforce de méconnaître, tandis qu'il est des événements qui la ramène de force devant cette réalité. Percevoir quelque chose du monde passe par l'acceptation du caractère tragique de notre existence. Sinon : farce, simagrée bouffonne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Chemin faisant
commenter cet article

commentaires