Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 18:56

Deux initiatives littéraires de rupture. Secouer les clôtures ? Se pourrait bien. Léo Scheer, d'abord (voir les liens), a mis en place sa collection-expérience M@nuscrits. Une tentative d'édition collective où un texte est donné in extenso à la lecture, suscitant commentaires et idées d'amélioration. On aime cet approche collaborative. Sachant que cet objet littéraire n'existait pas. Ce n'est plus un manuscrit, ce n'est pas un livre; un texte dans les limbes, un travail en cours mais déjà exposé à la lumière ; un avant-livre ?  

François Bon, depuis longtemps en pointe question "Littérature sur Net", propose l'expérience PublieNet sur http://www.publie.net/auteurs/spip.php?article44

A partir de janvier, montée en puissance d'une véritable activité éditoriale spécialement formatée pour le web. Les textes sont corrigés, présentés ; via pay-pal chaque visiteur peut en faire l'acquisition pour une somme modique (enfin 7 euros quand même). Le numérique en diffusion payante a vocation de rétribuer un véritable travail éditorial ainsi qu'un véritable travail d'écrivain. Que la critique collaborative trouve le champ que la critique professionnelle, lassée d'elle-même, a déserté. Qu'une diffusion efficace soit possible malgré la pléthore. Qu'un choix s'opère, en dehors des puissances financières qui imposent le formatage de ce que doit être, ou ne pas être, un livre. Et retrouver cette vitalité créative, ces élans d'enthousiasme que seul suscite un horizon ouvert. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Larnac - dans Signes de piste
commenter cet article

commentaires