Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 18:33

 

P1020746.JPGNous parcourons le monde à la vitesse de nos amnésies. Sans rien voir, rien en tout cas qui mériterait de l'être. Les villes la plupart du temps se sont réduites à deux ou trois lieux communs, des logos en somme, auxquels tout passant international est supposé sacrifier, mû par cet ordre impérieux que dictent ces voyages hallucinés. Où la relation, la rencontre, le lien ? Où l'autre ?

 

Tokyo. Je lui dédie ces carpes d'Asakusa, symboles de longévité. Tokyo qui poursuit comme si de rien n'était, avec la force de l'inlassable. C'est qu'à tant bâtir sur l'éphémère, il en est peut-être devenu éternel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Chemin faisant
commenter cet article

commentaires