Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:06

Sur le chemin du partir demeurer fidèle à chacun de mes voyages. Pas un qui ne soit là, à chaque fois, tous assemblés autour de moi comme l'électricité avant l'orage. Vers le Cap de Bonne-Espérance cette fois. Remonter aux tangantes passerelles. Instants aux cordes dénouées. Aux ombres vagues dans les voiles. On peut se passer de vivre, mais pas de ce chemin-là. Alors les livres qu'on écrit, les éditeurs, les entourloupes, les journalistes aux silences de chouettes, les détracteurs, les détraqués, l'ire, les soupirs, tout ça - pas grand chose, au fond, comparé à un sac qui attend. Que le geste d'écriture ne se contente jamais de lui seul ; que toujours il soit lié à pareille amplitude.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires

Pluto DINGO 19/03/2010 07:01


Bon voyage !!


 


Gérard 08/03/2010 17:42



Note de bas de page : croyant partir pour new-york me voilà embarqué pour le cap de Bonne-Espérance. Ivre dérive, langues déliées, rires déployés
!