Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 14:57

La bancosphère à peine renflouée par le public - grâce à vos humbles deniers, mesdames messieurs - n'a donc rien eu de plus pressé que d'attaquer les Etats qui venaient de se découvrir pour voler à son secours. Rien d'étonnant. Depuis Marx, nous savons que l'Etat n'est en fait que le moyen efficace qu'à trouvé le Marché pour nationaliser ses pertes et faire payer à d'autres ses prévarications. Appelez ça démocratie, merdocratie ou tout ce que vous voudrez, c'est comme ça.

Plus grave, c'est ce mythe de La Dette qu'on voudrait nous faire gober. Rappelons-nous que le ciment des sociétés archaïques, ce qui en assure l'ordre et la violence (car les deux vont de pair, toujours), c'est cette idée selon laquelle tout enfant naîtrait avec une dette supposée contractée par ses aïeux. La Dette, c'est ce déterminisme qui a toujours fait croire à un individu qu'il était redevable, responsable d'une situation antérieure qui le dépasse. Tout esclavage repose sur la capacité de l'esclave à gober un tel credo.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Chemin faisant
commenter cet article

commentaires

YASET 01/06/2010 20:44



Pour la dette, pour la "crise", pour Sarkozy... Mon cul !!! Ah, ma pauv'dame, on est bien mal lentilles et, RIEN ne nous sera épagneul (breton). D'ailleurs ce matin au lever, j'ai pointé du
doigt la malaise. Y faisait gris dehors, (tout comme en Politique) ! Bref, ce temps -comme l' U.M.PET-,  n'était pas très Jean Val Jean !


Ah ça fait un bien fou d'écrire de telles "connueries". Vas bien mon Larnac. Et... Morocons !


 


 



Gérard 01/06/2010 18:11



Salut Bruno, marrant tout de même comme on ne se refait pas, hein ??  La constance de l'Insurgé ! Va bien, Camarade !



Bruno LEULLIER 01/06/2010 00:05



Salut l'Ami !


La Dette, la Crise, quel doux refain... Et puis on le sait, il n'y a pas d'autre voie, pas d'alternative, un seul choix, une unique solution et les fait sont indiscutables... De la rigueur,
encore de la rigueur, toujours de la rigueur ! Du courage et beaucoup de rigueur, je ne vois que cela pour sauver nos pauvres âmes... Niark !


Et puis d'ailleurs la sagesse populaire ne dit-elle pas que "qui paie ses dettes s'enrichit", à moins que cela ne soit une des délicieuses déclarations dont Mr Trichet a le secret,
je mélange un peu mes sources par ses temps difficiles...