Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 10:32

 

 

Au tournant d'une mémoire singulière séculaire, héritée habitée, close non close, se mettre l'air de rien à hétérogénéiser la langue, l'amplifier : poétique grandie de ce mélange, de ces hybridations. Retarder le texte par de l'accidentel, de l'inattendu. Du coup l'esprit s'installe dans ces bris, ce chaos. Y confrontant son propre désordre, affrontant à la régulière l'enigme de l'Autre et l'expansion de son désir par lui suscité. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires