Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:04
Journaliste et critique littéraire : c’est sans doute que ces deux-là n’étaient pas faits pour se rencontrer, surtout pas en un seul homme en tout cas. Pensée du court contre pensée du long. Discipline du coup contre indiscipline de l’esprit. Hystrionisme du jugement expéditif contre patiente écoute de l'inouï.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires

YASET 12/01/2010 15:40


1000 % d'accord avec toi mon LARNAC. Dans mon cas, quelqu'un a écrit dans un LIBE du début des années 80, que "La presse devrait faire des offres dans la free press, pour choper les tenants d'une
autre vision". Etaient ainsi cités: moi, Hubaut, Vidal et cakes autres encore.
Cependant, nul dans c'te presse, (pas même LIBE) ne fit aucune offre... Que j'aurais au demeurant refusées ! Plus tard, pour de l'alimentaire (pas de l'Ali Mentor, Hortefeux n'était rien au
moment)... j'ai obtenu cakes rubriques ici ou là. On voulait MIRACOLO !!! Que je parle façon CANARD ENCHAINE. Mais... très vite, mes articles furent caviardés par des cons de service. C'est
pourquoi on me vit -du moins, JE VIS-JE- faire des boulots à la con dans le public ou le privé, dans l'industrie ou ailleurs, dans je ne sais quoi, partout et n'importe ou.
Ah oui c'était bien con là aussi parbleu. Mais au moins, nul âne ne venait retoucher mon coup de plume. (Je l' aurais c'te plume, foutu dans le cul du 1er qui aurait bougé, pardi ! et ça se
savait). C'est alors que telle Ecole de Journalisme a envoyé ses élèves me visiter, comme l'église aurait envoyé de jeunes curés à Lourdes. Cependant, ben non... nul ne m'embaucha, pourquoi c'te
question ?

De fait, presse ou écriture sont deux mondes qui co-habitent et c'est tout. De plus PRESSE, avec un A en plus s'écrirait comme PARESSE !
Hi hi. J'ai écrit que presse et écriture (littéraire) "co-habitent". Quoi ? Comment ? Qu'ai-je écrit ? Je m'entends mal soudain... Mon cul Lulu. A l'écriture littéraire les "coha", (QUOI) des
questions de nos recherches. A elle la presse, les "bites". Et les vaches seront bien gardées. Ah ! Les pov's bêtes.