Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:04

Seul ce week-end dans l'atelier Nord pour avancer mon roman amazonien. D'abord libérer la seule âme animale sauvage de la maison, Max, le gros et vieux cochon d'Inde de ma fille. Le laisser venir renifler dans mes pattes de son air circonspect de myope, et trotter où bon lui semble. Ensuite contempler les perruches vertes qui vont en viennent entre les arbres en jetant leurs beaux chants tropicaux sous le soleil. Ne me demandez pas ce que font des perruches en banlieue parisienne ; elles sont ici bien plus célèbres que l'écrivain du coin. Elles ont survécu aux quatre tournées de neige de l'hiver. Elles mettent dans mes oreilles des bruissements de jungle ; ça me va. La pirogue peut ainsi remonter le bon vieux Rio Negro. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard - dans Signes de piste
commenter cet article

commentaires

gerry 30/06/2009 18:17

salut,

J'ai vu votre commentaire avec beaucoup de retard. Oui, très intéressé par la possibilité d'échange de textes. Je vous tiens au courant.

meghna 29/06/2009 13:03

j'aime ! je reviedrai ici plus souvent...