Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:17
- Pourquoi n'avez-vous jamais envisagé de construire une "œuvre" ?
- Parce que j'ai pour habitude d'égarer les manuscrits. Parce que je ne tiens pas en place. Parce que, comme l’écrit le poète Adonis, « le départ est ma seule demeure ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Larnac - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires

salamone giuseppe 30/11/2007 00:40

-Mystère! -
Partir, voyager, vouloir oublier sa propre identité... Quitter son lieu de naissance, sa région, son pays, son enfance. Un enfant qui vous quitte avant l' heure, est déjà en soi une mort. Et pourtant la vie nous entoure de sa bienveillance. L'esprit lui se nourrit de souvenirs de vie et de mort.
- je suis persuadé que l'on meurt un peu plus à chaque voyage, à chaque fois que le monde nous donne la possibilité de comprendre ce qui est essentiellement beau dans la vie.

Gérard 29/11/2007 21:41

Non, Adonis ne parlait pas de la mort mais de sa vie. Nous sommes quelques uns, comme ça, à croire bêtement que l'effondrement des amarres nous tient lieu d'origine...

salamone giuseppe 29/11/2007 15:43

Le départ est ma seule demeure, avait dit Adonis. Parlait-il de sa mort ? L'âge, lui pesait-il déjà ? Mystère!

"L'oeuvre. Toute chose qui s'offre à notre regard est une oeuvre".
L'oeuvre n'est pas un aboutissement de soi-même, mais une fin. S'il y a dans l'oeuvre la grandeur d'une passion qui ose s'exprimer, par les dons que la nature offre à l'homme: d'accord c'est enivrant! Mais toute chose est relative et ne peut nous satisfaire vraiment. Pourquoi ? Parce que l'oeuvre est un élément de convoitise humaine, où le bien, le mal sans vergogne s'y affichent, s'y affrontent continuellement.