Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 20:07
"Ne rien écrire avant que ton écriture, ta pensée et ta vie, ne soient sur le même axe", dit-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Larnac - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires

Gérard 16/09/2007 23:28

Merci Marc. Que du bon !

Marc 15/09/2007 19:27

Quelques confirmations, me semble-t-il:

« Que je crève comme un chien plutôt que de hâter d’une seconde ma phrase qui n’est pas mûre. » Flaubert

« Ecrire, c'est placer sa voix. »
Jouhandeau

« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier, mais dans la vie. »
B. Cendrars

Bon dimanche à vous

orlando de rudder 14/09/2007 10:41

PAs s'affoler! Préparer aussi les dents, même fausses, pour un troisième âge qui cogne comme un coeur! Comme le Père Perrot, l' "octogêneur"
De toute façon, tu tiens le bon bout! Faut mordre:axe y dents!

Gérard 13/09/2007 12:04

J'ajoute : j'aime à penser que je partage aussi cette vision dadaïste, que tout ça ne s'exclue pas - vivre au-delà des séparations arbitraires, des frontières/fondrières - désaxer les étoiles pour se créer un nouveau ciel c'est bien !

Gérard 13/09/2007 11:55

Raison donnée peut-être à plus artiste que moi, cher Orlando : je ne cherche dans cette pratique inqualifiable qui consiste à écrire qu'à désencombrer le passage vers ma propre expérience de vie. Le mot qui ne vibre pas de chair n'est pour moi qu'une lecture pour club du 3e âge. Je ne dois pas être suffisamment détaché, un genre de moine zen un peu trop paillard, peut-être !