Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 08:45

Le concept substantialise là où la chose n'est pas. Il nous indique un Cela sans présence. Nous percevons un objet dont nous avons perdu la sensation immédiate, c'est-à-dire la possibilité de rencontre. L'empire du concept sur la pensée occidentale nous a séparé du monde. La prononciation du mot n'est plus invocation mais évocation. Non pas institution de la présence à la chose mais son éloignement indéfectible. La relation est interrompue. Perdue. Nous énonçons le monde sans jamais le vivre. Prenant pour un triomphe un manque qui nous mine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Larnac - dans Traduire le vent
commenter cet article

commentaires